Je suis enseignante et je contribue à améliorer Netmath

Par dans Histoires inspirantes

Comment Élise Beaulieu, enseignante en 3e année, aide nos équipes à réadapter certaines activités trop difficiles pour ses élèves.

Netmath est le fruit d’une étroite collaboration entre le studio Scolab et les professionnels de l’éducation. Une dynamique qui perdure dans l’amélioration continue de la plateforme d’apprentissage.  Aussi, lorsque notre Netmathématicien Simon Lavallée a appris que dans la classe d’Elise Beaulieu, enseignante au primaire, on trouvait certaines des activités bien trop difficiles à compléter, il a directement pris contact avec elle. Il était intrigué de comprendre d’où venait ces difficultés et surtout comment mieux adapter Netmath au niveau des élèves.

 

À l’école d’Élise Beaulieu, pas de cahier d’exercices en 3e année. Pour pratiquer les mathématiques, on utilise entre autres Netmath au laboratoire et à la maison, sur ordinateur ou sur tablette. Et les élèves adorent ça !

 

Quand il y a des devoirs sur Netmath, ce n’est pas des devoirs !, nous explique-t-elle. Les enfants aiment vraiment beaucoup ça parce que c’est attrayant, c’est visuel et c’est facile d’accès.

 

Toutefois, elle observe que certains exercices ne sont pas vraiment adaptés au niveau de ses élèves.

 

On se rend compte que souvent, c’est parce que la notion est trop poussée pour eux.

 

Solution ? Faire le tri. Sauter les exercices qui posent problème. Et c’est dommage car, chez Netmath, nous tenons à faire gagner du temps aux enseignants en leur offrant une banque d’activités qui correspondent parfaitement au niveau de leurs élèves.

Nous avons donc proposé à Elise Beaulieu de travailler avec notre équipe pour ajuster les activités problématiques au niveau requis. Ce qu’elle a tout de suite accepté :

 

J’étais contente de voir qu’on se souciait de ce que les enseignants pensent. Puis, quand j’ai dit à mes élèves que je travaillais avec “Monsieur Netmath”, ils étaient fiers !

 

En collaboration avec Simon Lavallée et notre équipe de contenu, Élise parcourt toutes les activités de 3e année, progression des apprentissages à l’appui, pour identifier et corriger les points de difficulté.

 

Il faut savoir que la 3e année étant la première année du deuxième cycle, il y a beaucoup de notions qui sont nouvelles. C’est pour ça qu’on les trouve rapidement trop poussées, alors que là, on est vraiment à la base. Mais ce n’est pas le cas pour toutes, il y a des sections où je n’ai rien à dire, d’autres où là, ça accroche un petit peu plus.

 

Et de poursuivre :

 

C’est vraiment valorisant de voir que je participe à aider ! Comme enseignante, je retire un gros avantage de cette expérience car ça me permet de mieux maîtriser mon programme de mathématiques et ça m’amène des questionnements nouveaux pour renforcer ma pratique ; ce pour quoi on n’a pas toujours le temps quand on est dans le quotidien.

 

Certaines des corrections apportées sont d’ailleurs déjà implémentées dans la plateforme.

 

Dès l’origine, Netmath est né d’une étroite collaboration entre le studio Scolab et l’enseignant de mathématiques Claude Laverdure, qui a lancé notre équipe dans cette aventure passionnante ! Depuis, nous avons initié plusieurs autres collaborations avec des professionnels de l’éducation, tel que l’enseignant et conseiller pédagogique Paul Patenaude qui a, entre autres, donné vie au riche lexique mathématique disponible sur la plateforme. Et nous veillons à conserver cette dynamique dans l’évolution de Netmath.

C’est ainsi que nous sommes régulièrement présents dans les salles de classe, aux différents congrès sur l’éducation et le numérique, mais aussi que nous avons mis en place des outils pour recueillir l’avis des enseignants et des élèves tels que des sessions de test et la bulle de commentaire présente dans l’application.

 

Elise Beaulieu est enseignante en 3e année à l’école de la Source de la commission scolaire des Affluents à Mascouche, Québec.

Si vous aussi, vous voulez contribuer à l’amélioration de votre ressource pédagogique préférée, voici les différentes possibilités qui vous sont offertes : en savoir plus.