Pourquoi l’histoire des mathématiques est importante ?

Par dans Le coin de Sunil, Parole d'expert

Cela fait maintenant une décennie que Netmath a introduit son projet de « Missions », un jeu éducatif par lequel les élèves du 3e cycle du primaire et du 1er cycle du secondaire peuvent découvrir l’histoire des mathématiques. À cette époque, les efforts pour intégrer au programme l’histoire des mathématiques se résumaient à des portraits grisâtres de mathématiciens, de la taille d’une vignette, placés dans les marges des manuels et démontrant ainsi que l’histoire de cette science n’était pas essentielle à son apprentissage. Il importe aussi de mentionner qu’à cette époque où l’intégration de notions historiques faisait office de nouveauté, la majorité des portraits apparaissant dans les manuels étaient ceux d’hommes blancs.

 

Le début de cette décennie amène cependant une toute nouvelle perspective de l’histoire des mathématiques. L’émergence des principes d’équité a facilité le développement et la promotion d’idées telles que la création de programmes d’enseignement adaptés aux réalités culturelles et apportant une vision cohérente et réfléchie du riche passé des mathématiques. Une vision qui inclut donc toutes les ethnies, cultures et civilisations de notre long passé.

 

C’est simple. L’histoire des mathématiques, c’est notre histoire. Et notre histoire, c’est nos histoires. Nous devons les raconter. Et celle des mathématiques n’a eu jamais de pouvoir aussi éclairant que dans le livre de George Joseph, Crest of the Peacock : Non-European Roots of Mathematics. Les premières lignes de celui-ci, présentées ci-dessous, laissent transparaitre ce caractère inspirant.

Le désir et la détermination d’embrasser l’histoire des mathématiques sont presque devenus un impératif moral dans l’enseignement de cette science. Nous aimerions suivre le courant en partageant des histoires détaillées à propos des mathématiciens mis en valeur dans nos « Missions ». Cependant, il ne suffit pas d’en apprendre davantage sur eux, il importe aussi de connaitre la thématique sur laquelle ils travaillaient. Plus nous en apprenons sur nos ancêtres, plus nous découvrons à quel point la création des mathématiques était une démarche fondamentalement humaine. Et à quel point elle l’est toujours.

 

C’est ce que nous permet la connaissance de l’histoire des mathématiques. Elle donne une dimension humaine à tous ces chiffres et ces symboles et nous donne ou, plus particulièrement, donne à nos élèves un fort sentiment d’identité alors qu’ils poursuivent leur exploration du monde des mathématiques. Ils ont besoin de ces histoires et ces histoires ont besoin d’eux.

 

Nous donnons un nouveau souffle à ces histoires.

 

Trop souvent, les mathématiciens sont perçus comme des êtres unidimensionnels sans aucun intérêt ou talent autre que celui de découvrir de nouvelles notions mathématiques. Il s’agit là d’un mythe que nous aimerions déboulonner. Ainsi, dans les semaines à venir, nous souhaitons partager des histoires détaillées à propos des mathématiciens présentés dans nos «Missions». Nous espérons ajouter de la couleur et du relief à ces histoires et, de cette façon, vous motiver à en apprendre davantage sur la foisonnante histoire du plus important langage de l’univers : celui des mathématiques!

Débloquez les missions et essayez-les avec vos élèves !

Mathematics Learning Specialist | Spécialiste de l'apprentissage des mathématiques