Autoformation – niveau 2

Cette exploration du deuxième niveau vous permettra de tirer profit des outils proposés aux élèves qui découvrent la plateforme pour mieux les accompagner dans leurs activités d’apprentissage. Vous y trouverez des ressources pour appuyer les efforts que vous déployez probablement déjà au quotidien dans votre classe. Vous verrez par exemple comment motiver vos élèves et diminuer la gestion de crise qui vient parfois avec le thème des mathématiques!

Choisir une station :

Introduction

Je vous propose de séparer le contenu que j’ai préparé en 3 stations. Ces sections visent à survoler les outils d’apprentissages accessibles aux élèves afin que vous puissiez tirer profit au maximum de l’environnement de Netmath. Sans plus attendre, lançons-nous dans l’exploration de ces trois stations de travail!

Station 1 : Personnaliser le compte de vos élèves

Station 2 : Retrouver son chemin dans l’architecture Netmath

Station 3 : Explorer le coffre à outils

Station 1 : Personnaliser votre compte et celui de vos élèves

Un compte Netmath peut être très différent d’un utilisateur à un autre. Bien que les enseignants ne se soucient généralement pas de cette fonctionnalité, les élèves, eux, ADORENT personnaliser leur compte! Voici trois fonctionnalités qui peuvent avoir une incidence importante sur la mobilisation de vos élèves.

D’abord, en début d’année, il y a 2 options intéressantes qui se retrouvent dans la section « Mon compte » de la page d’accueil Netmath. Vous pouvez y accéder en appuyant simplement sur l’avatar dans le bas de la barre latérale.

De là, élèves et enseignants peuvent modifier leur compte.

  1. Changer le thème en appuyant sur le bouton en haut à droite de l’écran.  Vous verrez alors le vaste choix qui s’offre à vous!
  2. On peut changer son avatar en appuyant sur le crayon qui apparait à côté du médaillon.
  3. Même modifier le fuseau horaire dans lequel on se trouve!

Sachez que nous nous sommes assurés d’offrir plus de variété pour les élèves que pour les enseignants! Voici des exemples tirés d’un compte enseignant et d’un compte élève!

Choix dans un compte enseignant

Choix dans un compte élève

Vous n’aurez peut-être pas besoin de faire le tour du propriétaire avec vos élèves, mais sachez que lorsqu’ils connaissent cette option, ils ne s’en passent plus!

Donner un badge

En cours d’année, il est également possible d’ajouter votre grain de sel dans l’expérience d’apprentissage des élèves!

Effectivement, il est possible à tout moment d’envoyer un badge personnalisé à chacun de vos élèves. Pour ce faire, il faut se rendre dans le «Rapport individuel», sélectionner l’élève ciblé, puis repérer le bouton «Attribuer un badge».

Nous avons mis sur pied un système de badges dont les noms correspondent aux compétences du 21e siècle! Attention, il n’est pas obligatoire d’utiliser cette structure pour procéder à l’évaluation formelle de la compétence des élèves. Voici comment se décline la page d’attribution des badges une fois que vous sélectionnez l’onglet « Donner un badge ».

En sélectionnant un badge, vous pourrez personnaliser le message qui accompagnera le badge ou encore opter pour le message proposé par l’équipe.

En utilisant cette option, il vous est possible de souligner les bons coups de vos élèves en documentant leur portfolio personnel.

Voilà qui conclut la première station. Prenons une petite pause. Je vous invite à en profiter pour aller visiter les différentes fonctionnalités dont on vient de parler. C’est la meilleure méthode pour raffiner votre compréhension et pour voir si vous avez des questions à me poser à ce sujet.

Revoici mon courriel : soutien+sarah@netmath.ca

Station 2 : Retrouver son chemin

Dans cette station, l’objectif est de faire le tour des différents types de livres que vous retrouverez sur votre page d’accueil. De cette manière, vous serez plus habile pour trouver le contenu qui répond à vos besoins en cours d’année.

On retrouve donc 5 types de livres différents dans la plateforme :

  • Les activités;
  • Explorations;
  • Constructions géométriques;
  • Énigmes;
  • À vos maths!

Sans surprise, on retrouve ces livres dans la section Livres de la barre latérale!

Les livres d’activités

D’abord, tous les livres bleus correspondent à des livres d’activités mathématiques alignées avec votre programme de formation. Ces livres couvrent les niveaux de la 1re année du primaire jusqu’aux trois séquences de la 4e année du secondaire. C’est à cet endroit que vous trouverez des activités permettant à vos élèves de développer leurs habiletés mathématiques. Nous y reviendrons, mais je vous laisse observer ce à quoi ressemble une activité.

Les explorations

Les jumelles représentent le livre qui contient l’ensemble des explorations de Netmath. Ces activités particulières visent à manipuler des objets numériques pour enrichir la représentation que se font les élèves de certains concepts mathématiques. Par exemple, il existe une exploration qui permet de manipuler de l’argent et d’observer la valeur totale qui s’actualise en temps réel!

Constructions géométriques 

Cet icône de lecture (play) représente les constructions géométriques. Pour donner un exemple, l’enseignant peut se servir des démonstrations pour faciliter l’enseignement de l’utilisation d’un rapporteur d’angle. Dans ce cas particulier, l’enseignant est dispensé de s’approprier le rapporteur d’angle de son tableau interactif (une aventure qui peut s’avérer remplie d’embuches).

Énigmes

La carte représente le livre qui contient les énigmes. Ce livre est particulièrement apprécié des élèves qui en demandent toujours plus! Les énigmes sont des activités pour lesquelles nous avons choisi de ne pas proposer de solution détaillée. Pour les réussir, la seule issue est la persévérance!

Les missions

Accessibles à partir de la page d’accueil au menu Laboratoire, les missions s’inscrivent dans le cadre d’une scénarisation imaginée par l’équipe de Netmath. Cette section de la plateforme vise d’une part à proposer un environnement ludique qui donne envie de poursuivre l’aventure et de faire des maths sans obligation. D’autre part, les missions sont des portes d’entrée dans l’univers de célèbres mathématiciens de différentes époques. Les missions permettent ainsi d’intégrer aisément l’histoire des mathématiques au contenu mathématique couvert dans l’année.

Le niveau scolaire minimal suggéré pour aborder les missions est environ la 5e année du primaire. Elles sont tout de même accessibles à tous et peuvent servir à piquer la curiosité de plusieurs élèves des premiers cycles.

Maintenant qu’on a fait le tour ensemble de toutes les possibilités qui se cachent derrière le menu des livres existants, je vous invite à aller réellement les explorer pour voir précisément de quoi il en retourne.

C’est l’heure de la 2e pause! Le moment me semble bien indiqué pour aller m’amuser un peu avec les énigmes.

Pour toute question, vous savez où nous trouver :

soutien+sarah@netmath.ca  

Station 3 : Explorer le coffre à outils

Dans les 2 premières stations, vous avez vu qu’il était entre autres possible de personnaliser un compte, que ce soit un compte enseignant ou un compte élève. Nous avons également exploré la variété de livres qu’on retrouve sur la page d’accueil. Dans cette troisième section, il sera question des outils disponibles pour les élèves. Allons-y…

La boîte d’outils

La boîte à outils contient 4 symboles intrigants : le crayon, le haut-parleur, le livre et la calculatrice!

Les crayons

D’abord, on retrouve un crayon dans cette barre d’outils. En fait, cet icône contient un ensemble d’outils graphiques, qu’on a rendu accessible grâce à la recommandation d’enseignants qui souhaitaient permettre aux élèves de continuer d’utiliser les stratégies de lecture mises en place dans la classe. Par exemple, surligner les mots importants dans l’énoncé.

La calculatrice

Vous aurez reconnu la calculatrice, qui est parfois utile pour effectuer des calculs simples sans avoir à sortir tout l’appareillage de notre coffre à crayons. Il s’agit d’une calculatrice de base qui permet d’additionner, de soustraire, de multiplier et de diviser.

Le glossaire

Le livre, quant à lui, mène directement au glossaire visuel ou au glossaire de formules, tout dépendant du niveau dans lequel on se trouve au moment où on le consulte.

Le glossaire visuel

Ce glossaire est disponible pour les activités du primaire et permet d’obtenir une description imagée de certains termes mathématiques. Dans certains cas, il permet d’effectuer des manipulations pour faciliter la compréhension d’un terme.

Le glossaire de formules

On le retrouve dans les livres de niveau secondaire et comme son nom l’indique, c’est un glossaire de formules mathématiques. C’est un outil indispensable aux élèves pour résoudre les problèmes dans Netmath.

La synthèse vocale

Une mesure d’appui a également été intégrée à Netmath. Il s’agit de la synthèse vocale qu’on retrouve près de chaque paragraphe dans la plateforme une fois activé dans la boîte à outils. Cet outil est représenté par le haut-parleur bleu en marge de l’activité. En appuyant sur ce bouton, le texte est surligné et le mot qui est lu s’affiche dans une couleur différente. C’est ce qu’on appelle le suivi du mot.

La boucle de rétroaction

Pour Netmath, l’erreur fait partie du processus d’apprentissage. Évidemment, ça ne veut pas dire entrer n’importe quoi, regarder la solution et recopier la réponse!

Afin de favoriser l’engagement de l’élève dans son apprentissage, Netmath propose, pour plusieurs types de questions, une boucle de rétroaction qui va au-delà de la simple réponse.

Tout d’abord, l’élève est amené à prendre conscience de la présence d’une erreur et à la corriger lui-même s’il la trouve. S’il est bloqué? Il aura la possibilité de se faire montrer l’endroit précis où se trouve l’erreur.

Dans certaines pages, l’élève pourra aussi choisir de consulter la solution détaillée pour voir une autre façon d’arriver au même résultat. Il pourra aussi bénéficier d’une piste de réflexion qui l’aidera à vivre un succès à sa prochaine tentative de résolution d’un problème similaire, avec des valeurs différentes.

Une telle approche permet d’aider l’élève à renforcer sa conviction qu’il peut y arriver par lui-même, sans calquer sa réponse sur la solution. C’est un pas dans la direction du développement d’une mentalité de croissance et de persistance! Par sa conception même, la boucle de rétroaction donne un coup de pouce à l’élève et l’accompagne dans sa compréhension, sans pour autant lui donner la réponse tout de suite.

C’est là toute la force de Netmath! Une mauvaise réponse ne signifie rien d’autre qu’un avertissement qui attire l’attention de l’élève sur ce qui cloche. Parfois, il s’agit seulement d’une erreur d’inattention, mais il se peut aussi que ce soit un symptôme d’une mauvaise conception et il devient possible d’intervenir sur cette difficulté en devenir dès ses premières manifestations.

Pour résumer, si un élève commet une erreur, la solution détaillée s’affiche et il peut recommencer la page autant de fois qu’il le souhaite! C’est le nombre d’essais qui sera visible pour l’enseignant.

Les données dynamiques

Vous vous dites probablement qu’il est ridicule de donner la solution à l’élève avant qu’il n’ait lui-même réussi une page d’exercice! En fait, ça le serait si les données du problème restaient les mêmes d’un essai à un autre. Par contre, dans Netmath, ce n’est pas le cas : les données sont dynamiques. Elles changent chaque fois que la page est actualisée.

Le lexique intégré

Finalement, le dernier outil disponible pour l’élève est le plus grand lexique mathématique francophone en ligne! Ce lexique est intégré à même la plateforme de telle sorte que si un mot qui y figure apparait dans l’énoncé d’un problème, il suffit de survoler ce mot avec la souris pour qu’un lien direct vers sa définition s’affiche.

Je vous invite à aller tester chacun de ces outils pour accompagner plus aisément vos élèves (ou vos enseignants) dans leur exploration de la plateforme. Ainsi, avant d’intervenir auprès d’eux, demandez-leur :

  • As-tu surligné les mots importants?
  • As-tu utilisé la calculatrice pour vérifier tes calculs?
  • Est-ce que ce concept se retrouve dans le glossaire?
  • Es-tu allé voir l’exemple?
  • Y a-t-il des mots que tu ne comprends pas? Sont-ils dans le lexique?
  • As-tu fait un essai? La solution détaillée pourrait t’aider!

En pigeant dans ces questions, vous augmenterez le temps durant lequel vous aidez vraiment vos élèves à développer leurs habiletés en mathématique!

ATTENTION

Il se pourrait que vos élèves …

… reçoivent un badge sans que vous ne leur en ayez envoyé!

En effet, mis à part les badges de compétences transversales dont il a été question lors de la formation, vos élèves gagneront probablement des badges de connaissances sans que vous ne fassiez quoi que ce soit.

Ne soyez pas inquiet!

Il s’agit d’un système mis en place par l’équipe Netmath pour encourager les élèves à poursuivre leur aventure dans la plateforme.

À même certaines sections du menu d’activités, on retrouve une barre de progression avec des cadenas. En complétant une activité, l’élève verra sa barre se colorer jusqu’à ce qu’il franchisse le seuil fixé par le premier cadenas (ici le seuil est de 10 activités).

Lorsque ce seuil est franchi, une activité secrète sera proposée à l’élève et s’il parvient à la compléter en moins de trois erreurs, il obtiendra par exemple le badge de bronze Arithmétique ‒ Sens du nombre. Voici l’ensemble des badges qu’il est possible de récolter!

Soyez prévenu, ce ne sera qu’un début pour cet élève!

… essaient des missions avant même que vous n’en ayez parlé!

Effectivement, tout comme dans un compte enseignant, les élèves ont accès à TOUT le contenu de Netmath. Cela comprend donc les missions! Ainsi, en début d’année, il se peut que certains élèves soient curieux de savoir ce qui se trouve dans la section Laboratoire et finissent par visiter la première mission, «Introduction à Netmath». Encore une fois, bien que l’introduction soit plus accessible, il faut savoir que le niveau mathématique ciblé pour la première mission correspond environ à la 5e année (fin de l’année scolaire). Une petite contextualisation peut changer un découragement en persévérance!

Quoi?!?!

Nous avons déjà terminé de passer à travers le contenu du deuxième niveau de cette autoformation?

Par contre, rien ne me dit que vous avez réellement écouté mes explications. J’ai une proposition pour garder des traces de ce que vous avez découvert à travers nos échanges.

Il s’agit d’une simple question qui va comme suit :

Je suis Sarah, chef de la rédaction chez Netmath et il me fera plaisir de vous guider dans votre 2e aventure d’autoformation!

À tout moment, si vous avez une question à me poser, le moyen le plus simple de me rejoindre est le courriel : soutien+sarah@netmath.ca