Libérer la joie d’apprendre, avec une spécialiste en didactique des mathématiques

Par dans Histoires inspirantes

Quand les professionnels de l’éducation travaillent étroitement avec Netmath

Libérer la joie d’apprendre : pourquoi? comment? L’anxiété développée face à l’incapacité de répondre à une question mathématique est génératrice de souffrance chez l’enfant. Une souffrance que nous avons tendance à sous-estimer. Colette Picard, orthopédagogue et Docteur en didactique des mathématiques, enseigne à l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT). Professionnelle passionnée, elle a choisi de faire bénéficier nos utilisateurs de ses connaissances en aidant les équipes de Netmath à accomplir cette mission commune.

 

pic

 

“En tant que pédagogues, nous avons la chance et le pouvoir de changer les choses”, Colette Picard.

 

Des enfants découragés par les mathématiques, Colette en connaît beaucoup. C’est auprès d’eux et de leurs enseignants qu’elle intervient régulièrement pour déverrouiller les nœuds de difficulté grâce aux outils pédagogiques qu’elle a développés tout au long de ses travaux de recherche. Des outils, testés en classe, qu’elle met aujourd’hui à la disposition de Netmath dans le cadre de la rédaction d’une série d’activités pour le 2e cycle du primaire. Des activités qui portent, notamment, sur la construction du répertoire mémorisé de la multiplication. Comment l’élève comprend-il et mémorise-t-il le résultat de 2×3 fait 6?

 

L’une des solutions apportées par Colette est alors de faire appel aux modes de représentation proposés par Bruner dans les années 60. Ces modes permettent à l’élève de construire les concepts d’une façon plus intuitive en manipulant des objets et en représentant ce qu’il viennent de faire par des dessins avant de travailler sur les équations. Privilégier l’exploration, plutôt que l’exécution en passant, par exemple, par la manipulation de blocs. Cela évite que l’élève ne se sente démuni ou incompétent, comme cela peut être le cas face à l’exécution de tâches où on n’utilise que des symboles. Cet outil permet de rendre plus explicite les savoirs savants délivrés dans le cadre du cours et favorise leur compréhension. Nos équipes veillent à l’adapter dans Netmath pour offrir une autre façon d’appréhender un concept mathématique, tel que la multiplication, et contourner les points de blocage éventuels.

 

L’objectif de cette collaboration avec Colette Picard est ainsi de renforcer le soutien apporté aux élèves sur la plateforme et optimiser les conditions de leur apprentissage. Dans la même ligne de pensée, Netmath, en donnant de l’importance à la démarche, et non au résultat, et en misant sur l’aspect ludique, cherche à créer un environnement dans lequel l’élève se sente à l’aise et prenne du plaisir. Un défi dans lequel Colette nous apporte une aide précieuse.